Du sur-mesure au Collège Jean Renoir

Comment adapter l’enseignement aux passions et au tempérament des élèves ? L’exemple du Collège Jean Renoir au 29 Rue Yves Kermen à Boulogne-Billancourt

Au Collège Jean Renoir, les enfants peuvent suivre une scolarité « classique » Ils peuvent apprendre l’anglais, l’allemand dès la 6ème, l’espagnol dès la 5ème et le latin. Ils peuvent aussi choisir parmi plusieurs dispositifs ambitieux, avec une équipe de professeurs dynamiques, à l’origine de nombreuses initiatives originales :

Les élèves de la rue Yves Kermen peuvent s’adonner au sport à haut niveau en postulant pour la section Badminton multi-médaillée jusqu’au niveau national, faire de l’escalade ou s’initier à la vie professionnelle dans des classes EGPA à effectifs réduits. Ils peuvent aussi bénéficier d’horaires aménagés pour poursuivre leur passion (danse, natation, tennis, théâtre…).

Les classes CHAD (Classes à Horaires Aménagés « Danse »)… Une excellence menacée.

Le Collège Jean Renoir offre la possibilité aux enfants passionnés de danse de suivre un cursus aménagé. Dans les classes « CHAD », le matin est consacré aux enseignements scolaires classiques. Puis, les enfants sont accompagnés en bus privatif jusqu’au Conservatoire de Boulogne-Billancourt. Les élèves de CHAD doivent avoir une bonne organisation personnelle et une solide capacité d’apprentissage car ils doivent faire le même programme que les autres élèves avec quelques heures de cours en moins. Par la suite, les élèves peuvent poursuivre leur scolarité au Lycée Jean de La Fontaine, à Paris.

Ce cursus, fierté du Collège, a très bien fonctionné pendant des années et a formé de nombreux danseurs d’excellent niveau. Il risque pourtant de disparaître. Un certain nombre d’acteurs indispensables au bon fonctionnement du dispositif font actuellement défaut. Cette classe est coûteuse, très convoitée par d’autres établissements et demande un soutien sans faille du Conservatoire, de l’Education Nationale, du Ministère de la Culture et de la Mairie. Parents et Administration du collège défendent la possibilité d’avoir à Boulogne cette classe exceptionnelle. L’Inspection Académique accepte le maintien pour le moment et soutient le Collège Jean Renoir. Les parents ont un rôle essentiel à jouer pour conserver cette opportunité. Leur mobilisation sera décisive dans les mois qui viennent.

Les classes « compétences », un cursus pour une entrée plus en douceur dans les années Collège.

En classes de 6ème et 5ème, au Collège Jean Renoir, vous pouvez opter pour une classe dite « compétences ». Le principe est simple : au lieu de notes, les élèves ont des appréciations qualitatives sur les compétences qu’ils acquièrent au fur et à mesure de l’année. Mise en place au collège il y a cinq ans par des professeurs et des parents volontaires, cette méthode pédagogique différente a maintenant fait ses preuves.

Premier constat : cette méthode est moins « brutale » que le système des notes et permet aux enfants de prendre confiance dans ces deux premières années de collège où ils évoluent rapidement et parfois avec quelques appréhensions. Il est plus particulièrement bénéfique pour les enfants qui, même quand ils sont d’excellents élèves, doutent de leurs capacités. Les élèves de classes « compétences » n’ont aucun souci pour se réadapter à des classes « avec notes ». En général, les bons élèves restent de bons élèves et des élèves en difficulté reprennent confiance, voire progressent.

En revanche, cette méthode est plus exigeante pour les parents comme pour les professeurs qui doivent assurer un suivi plus précis et qualitatif.

Mais laissons les parents des élèves de classe « compétences » vous en parler directement :

* « Nous avons été séduits par le fait que chaque aspect du travail était observé à chaque contrôle (les connaissances, le raisonnement, ...) ce qui nous a permis de constater que [notre fille] apprenait son cours par coeur "en bloc" mais ne savait pas en extraire les notions importantes. Nous avons travaillé sur ce point, ce qui lui a permis d'énormément progresser. Elle a beaucoup plus confiance en elle, arrive plus facilement à détecter les parties sur lesquelles elle se débrouille et celles sur lesquelles elle a plus de difficultés.»

* « Pour la classe compétence, [ma fille] est un peu "à part" car dyslexique. Pour autant, je me dis qu'elle n'aurait pas été en « compétences », elle ne serait pas aussi suivie et soutenue (…) ».

* « Les professeurs disent que ça limite la compétition entre élèves et au contraire favorise l’entraide. »

* « Je trouve que l’un des maîtres mots de cette expérience est la bienveillance du système, des professeurs… Et ça rejaillit sur les élèves. »

fbgd.png

Ces relevés d’évaluation sont transmis aux parents toutes les 6 semaines au lieu de tous les trimestres. Ils comportent deux parties :

* une évaluation des compétences

* des appréciations qualitatives du travail de l’élève dans chaque matière Chaque compétence est évaluée

* en vert quand elle est acquise,

* en rouge quand elle est en cours d’acquisition. Chaque matière (Français, Histoire et Géographie, Anglais, Mathématiques...) est décomposée en différentes compétences.

 Pour en savoir plus, n'hésitez pas à contacter les parents d'élèves du Collège Jean Renoir ... fcpe.boulogne@gmail.com !